Bon escompte
  • Carina
  • Carina
  • Carina
  • Carina
Carina

Carina

Godward a peint cette toile à Rome, où il a vécu quelques années avec une fille italienne, son modèle, dont il est tombé amoureux. Ses œuvres romantiques, expression de sentiments et d'états d'esprit, ont comme sujet toujours le même modèle de fille: gracieuse et élégante, toujours vêtue de vêtements typiquement grecs et romains, posant presque comme une statue.
167,00 €
TTC Livraison rapide en 24/48h
Quantité

  • LIVRAISON RAPIDE - 
Nous avons sélectionne les meilleurs transporteurs et vous garantissons la livraison dans 2 à 5 jours ouvrables.
LIVRAISON RAPIDE - Nous avons sélectionne les meilleurs transporteurs et vous garantissons la livraison dans 2 à 5 jours ouvrables.
P-200

Fiche technique

Dimensions
cm. 80x100
1 - Caractéristiques et Propriétés
Châssis en bois de sapin avec des bords arrondis de cm. 3,0 d'épaisseur.
2 - Caractéristiques et Propriétés
Prêt à accrocher
3 - Caractéristiques et Propriétés
Les bords sont finis sur les côtés
4 - Caractéristiques et Propriétés
Impression full HB sur toile lavable et résistante au rayonnement UV
Remarques
Produit importé
L'œuvre originale date de 1910 et fait partie d'une collection privée. Peintre londonien et représentant du néoclassicisme victorien, Godward a peint cette toile à Rome, où il a vécu quelques années avec une fille italienne, son modèle, dont il est tombé amoureux. Ses œuvres romantiques, expression de sentiments et d'états d'esprit, ont comme sujet toujours le même modèle de fille: gracieuse et élégante, toujours vêtue de vêtements typiquement grecs et romains, posant presque comme une statue. Cette œuvre représente une femme à l'apparence éthérée: cheveux bruns froncés, yeux mélancoliques entourés d’un petit peu de maquillage, bouche et joues roses. Une robe bleu clair, embellie de petits boutons nacrés, enveloppe son corps. Conformément à son style, Godward utilise un mur de marbre comme fond, un élément typiquement victorien, lui donnant une fonction purement décorative. Afin de donner à ses œuvres une marque d'authenticité et de pouvoir reproduire les détails de ses œuvres d'une manière scrupuleuse, l'artiste s'est consacré méticuleusement à l'étude des vêtements classiques et à l'architecture. À partir de 1920, la plupart des peintures néoclassiques sont devenues l'objet de ridicule et le style de l'artiste a été irrémédiablement affecté. Retraité et déçu par l'échec de ses œuvres et l'incompréhension de son art, Godward s'est suicidé à 61 ans, laissant une note expliquant ses raisons en écrivant : "Le monde n'est pas assez grand pour moi et pour un Picasso ensemble".

1 Autres produits dans la même catégorie:

When the heart is young

Cette œuvre date de 1902 et est réalisée par le peintre londonien John William Godward, l'un des plus grands représentants du néoclassicisme...
150,00 €