Bon escompte
  • Il Sogno
  • Il Sogno
  • Le rêve
  • Le rêve
Il Sogno

Le rêve

L'œuvre originale date de 1910 et se trouve au Museum of Modern Art de New York, USA. Rousseau écrit un poème pour accompagner l'opéra et pour nous la raconter: «Yadwigha dans un beau rêve - doucement endormie - entendu le son d'une cornemuse - d'un enchanteur courtois. Tandis que la lune reflète - sur les rivières[ou les fleurs] les arbres verts, - les serpents prêtent l'oreille - aux mélodies heureuses».
177,00 €
TTC Livraison rapide en 24/48h
Quantité

  • LIVRAISON RAPIDE - 
Nous avons sélectionne les meilleurs transporteurs et vous garantissons la livraison dans 2 à 5 jours ouvrables.
LIVRAISON RAPIDE - Nous avons sélectionne les meilleurs transporteurs et vous garantissons la livraison dans 2 à 5 jours ouvrables.
P-133

Fiche technique

Dimensions
cm. 80x120
1 - Caractéristiques et Propriétés
Châssis en bois de sapin avec des bords arrondis de cm. 3,0 d'épaisseur.
2 - Caractéristiques et Propriétés
Prêt à accrocher
3 - Caractéristiques et Propriétés
Les bords sont finis sur les côtés
4 - Caractéristiques et Propriétés
Impression full HB sur toile lavable et résistante au rayonnement UV
Remarques
Produit importé
L'œuvre originale date de 1910 et se trouve au Museum of Modern Art de New York, USA. Rousseau écrit un poème pour accompagner l'opéra et pour nous la raconter: «Yadwigha dans un beau rêve - doucement endormie - entendu le son d'une cornemuse - d'un enchanteur courtois. Tandis que la lune reflète - sur les rivières[ou les fleurs] les arbres verts, - les serpents prêtent l'oreille - aux mélodies heureuses». Dans «Le Rêve», au premier plan, une femme nue nommée Yadwigha, une modèle polonaise aimée par Rousseau dans le jeune âge, s'allonge sur un canapé. La femme est entourée d'un paysage tropical: plantes, fleurs et animaux sauvages. L'attention de Yadwigha est captée par un charmeur de serpent, qui joue une mélodie avec sa flûte. En même temps, un serpent orange rampe dans la forêt, s'éloignant de l'homme. Les animaux sont également curieux et intéressés par le son émis par l'enchanteur: deux lions et deux singes l'admirent, un oiseau exotique se tourne pour le regarder et un éléphant lève sa trompe vers le ciel. Les éléments sont en contraste frappant: d'une part une jungle chimérique et d'autre part une femme détendue sur un canapé, seul sujet réaliste de l'œuvre. Par cette confrontation, Rousseau tente de nous faire entrer dans le rêve. La peinture suit le style naïf du peintre: des couleurs vives et des formes aux contours découpés nous donnent l'idée d'être plongés dans un environnement féerique, surréaliste et parfois mystérieux. Artiste brillant au style incomparable, Rousseau a peint la jungle sans jamais l'avoir vue, à partir d'un livre que lui a été donné et qui la décrit.