Help
  • Caspar David Friedrich Arbre Solitaire
  • Caspar David Friedrich Arbre Solitaire
  • Caspar David Friedrich Arbre Solitaire
  • Caspar David Friedrich Arbre Solitaire
Caspar David Friedrich Arbre Solitaire

Arbre Solitaire

«L’arbre solitaire» a été commandé à Friedrich par le mécène et collectionneur d'art Heinrich Wagener. Un chêne imposant est le protagoniste de la scène: l'arbre solitaire et puissant se tient au premier plan, nous rappelant une statue. Au-dessus de l'arbre, les nuages se rencontrent comme pour former un dôme. En arrière-plan, un paysage herbeux avec des groupes d'arbres, des étangs et des villages s'étend au pied des montagnes.
89,90 €
TTC Fast delivery in 24/48h
Dimensions
Quantité

  • LIVRAISON RAPIDE - 
Nous avons sélectionne les meilleurs transporteurs et vous garantissons la livraison dans 2 à 5 jours ouvrables.
LIVRAISON RAPIDE - Nous avons sélectionne les meilleurs transporteurs et vous garantissons la livraison dans 2 à 5 jours ouvrables.
Legendarte
P-267

Fiche technique

1 - Caractéristiques et Propriétés
Châssis en MDF avec des bords de cm. 2,2 d'épaisseur.
2 - Caractéristiques et Propriétés
Prêt à accrocher
3 - Caractéristiques et Propriétés
Les bords sont finis sur les côtés
4 - Caractéristiques et Propriétés
Impression full HB sur toile lavable et résistante au rayonnement UV
Remarques
Produit importé

Références spécifiques

ean13
8052745677698
Ce tableau est peint en 1822 et aujourd'hui conservé au Staatliche Museen à Berlin. L'auteur de l'œuvre est Caspar David Friedrich, représentant de l'art romantique et considéré comme l'un des représentants les plus importants du «paysage symbolique»: sa peinture s'est concentrée sur une observation attentive des paysages allemands et surtout de l'effet de la lumière sur eux. «L’arbre solitaire» a été commandé à Friedrich par le mécène et collectionneur d'art Heinrich Wagener. Un chêne imposant est le protagoniste de la scène: l'arbre solitaire et puissant se tient au premier plan, nous rappelant une statue. Au-dessus de l'arbre, les nuages se rencontrent comme pour former un dôme. En arrière-plan, un paysage herbeux avec des groupes d'arbres, des étangs et des villages s'étend au pied des montagnes. L'artiste, transgressant toutes les lois classiques de la peinture, impose le grand arbuste au premier plan comme axe central, lui faisant prendre le rôle de médiateur entre ciel et terre, entre transcendant et mondain. Le chêne est un symbole de la force de la vie: il a résisté aux vents forts et aux intempéries et, bien que l'extrémité de ses branches ait été coupée par la force de la nature, il est toujours debout, dans toute sa grandeur. L'artiste ne peignait pas à l'extérieur, mais à l'intérieur dans son atelier, se basant sur les souvenirs de ses observations et s'appuyant sur son imagination. L'une des maximes de Friedrich était: «Le peintre ne doit pas seulement peindre ce qu'il voit devant lui, mais aussi ce qu'il voit en lui-même. Si vous ne voyez rien à l'intérieur de vous-même, alors vous devriez également éviter de peindre ce que vous voyez devant vous». L'artiste était convaincu qu'une vallée, un cimetière triste ou de simples images d'arbres pouvaient libérer du magnétisme et de la force surnaturelle. Ses peintures projettent une lumière aveuglante, mystérieuse et métaphysique sur la nature et les objets qui l'entourent. Une fois que les idéaux romantiques étaient démodés, Friedrich a commencé à être considéré comme un personnage excentrique et mélancolique, en dehors des idéaux de l'époque. Au cours des vingt dernières années de sa vie, sa réputation s'affaiblit lentement, et en 1820, il décida de continuer sa vie en isolement, à tel point qu'il fut défini par ses amis comme «le plus solitaire des solitaires».

1 altri prodotti della stessa categoria:

Viandante sul mare di nebbia

Protagonista del quadro è un viandante solitario, che Friedrich ritrae esattamente al centro della tela mentre contempla un paesaggio mozzafiato:...
89,90 €